La pénurie chronique de personnel dans les centres 911 et de répartition de la GRC met la population en danger

SCFP COMMUNIQUÉ  –  POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Le 17 mai 2022

 

OTTAWA – « En tant que premiers intervenants, nos opérateurs et opératrices de télécommunications de la GRC sont le premier point de contact du public en cas d’urgence. Ils veillent à ce que les agentes et agents de la GRC et des autres services d’urgence puissent intervenir rapidement lorsque des gens ont besoin d’aide. Du moins, en théorie », a affirmé la présidente de la section locale 104 du SCFP, Kathleen Hippern.

« La réalité quotidienne est beaucoup plus effrayante. Le manque chronique de personnel dans les stations de transmissions opérationnelles à travers le pays met la sécurité du public en danger. La GRC n’a pas réussi à conserver ni à embaucher suffisamment de personnel pour ces opérations critiques », a-t-elle ajouté.

Lorsque le temps presse dans une situation critique, les gens attendent souvent de longues minutes avant que quelqu’un soit disponible pour répondre à leur appel à l’aide.

Les répercussions de la pénurie de personnel sont également dévastatrices pour nos membres : la charge de travail est plus lourde, le stress est élevé, les congés médicaux et les problèmes de santé mentale sont en hausse, les vacances sont refusées et la rétention difficile.

« Nos membres sont des professionnels de la sécurité publique qui servent les Canadiennes et les Canadiens 24 heures sur 24, tous les jours de l’année, Ils doivent être en nombre suffisant pour bien faire servir la population. Nos membres et le public méritent mieux », a lancé Kathleen Hippern.

La section locale 104 du SCFP représente 1200 spécialistes des communications de la GRC à travers le pays, y compris des préposées et préposés au 911, des répartitrices et répartiteurs d’appels 911, des opératrices et opérateurs en télécommunications policières et des analystes préposés à l’écoute des communications. Ces membres se sont joints au SCFP en 2018.

 

Pour en savoir plus :
Philippe Gagnon
Relationniste du SCFP
613-894-0146
pgagnon@scfp.ca

SNTU 2022 – Beaucoup de reconnaissance sur notre page Facebook du SCFP

Bonjour à tous,

Au cours de la Semaine nationale des télécommunicateurs d’urgence 2022, nos membres ont été reconnus pour le travail très difficile et très important qu’ils font.

Nous vous encourageons tous à vous rendre sur notre page Facebook du SCFP 104 et à voir les éloges et ce qui est diffusé sur les médias sociaux cette semaine.

Bonne SNTU à vous tous! Vous êtes incroyables!

Votre Exécutif SCFP 104.

Semaine nationale des télécommunicateurs d’urgence 2022

Cette semaine (2022-04-11 au 17) est la Semaine nationale des télécommunicateurs d’urgence. 

La section locale 104 du SCFP tient à remercier tous ses membres pour tout ce que vous faites pour assurer la sécurité du public et des intervenants dans un monde de plus en plus dangereux. 

Les Opérateurs en télécommunications et les Analystes préposés à l’écoute sont les premiers intervenants, aidant les appelants et les victimes avant même que les policiers, les pompiers ou les ambulanciers arrivent sur les lieux ou en interceptant de l’information pour prévenir ou arrêter les crimes en cours. Vous êtes vraiment les héros invisibles et vous êtes une composante essentielle des services d’urgence.

Nous vous encourageons à honorer et à célébrer vos collègues et vous-mêmes cette semaine. Vous le méritez!

Bonne Semaine nationale des télécommunications de la sécurité publique à tous!

Votre Exécutif.

NOUVELLES SCFP 104 2022-04-06

À TOUS les membres de la section locale 104 du SCFP,

 

MISE À JOUR SUR LES NÉGOCIATIONS :

Notre équipe de négociation a été très occupée à négocier avec l’employeur. Depuis janvier, nous avons eu 5 séances avec l’employeur et 2 séances supplémentaires avec notre équipe.

  • 5-6-7 janvier
  • 25-26-27 janvier
  • 8-9-10 février
  • 22-23-24 février
  • 8-9-10 mars
  • 21-22-23 mars
  • 5-6-7 avril

Au cours de ces séances, nous nous sommes entendus sur quelques articles supplémentaires. Nous avons également échangé des propositions sur tous les articles, à l’exception du tableau final des salaires. Soyez assurés que nous nous tenons à jour dans nos recherches salariales et dans nos propositions. Il est important que nous continuions à travailler sur l’essentiel des conditions d’emploi avant d’échanger nos propositions salariales.

Notre équipe a travaillé très fort pour combiner les conditions d’emploi de nos deux catégories d’employés. Nous savions que ce serait une tâche monumentale, mais nous devons corriger la disparité et le conflit engendrés par l’employeur lorsqu’il a créé le groupe PO en 2014.

Pour ce qui est de la situation actuelle… Nous croyons qu’il y a d’autres articles sur lesquels nous nous rapprochons d’une entente. Nous espérons que les préparatifs minutieux que nous avons faits nous aideront à maintenir l’élan alors que nous nous efforçons de signer plus d’articles à chaque session. Nous sommes également parfaitement conscients qu’il sera de plus en plus difficile d’en arriver à une entente qui maintiendra nos conditions d’emploi actuelles et fera en sorte que nous profitions tous des mêmes avantages sociaux. Notre travail est unique. Nous sommes tous des communicateurs en sécurité publique qui jouent des rôles essentiels au sein de la fonction publique et de la GRC.

Nous avons d’autres séances de négociation prévues toutes les deux semaines jusqu’en juin 2022 et nous demanderons d’autres dates à l’employeur pendant l’été et l’automne. Nous savons que vous voulez que ce soit signé dès que possible, et croyez-nous, nous aussi! Toutefois, nous avons besoin d’une convention collective équitable pour nous tous et, dans la mesure du possible, pour corriger les disparités créées par l’employeur entre les membres civils et les fonctionnaires.

Nous continuons de négocier de bonne foi et nous respectons la confidentialité du processus de négociation. Cela nous permet d’avoir des négociations ouvertes avec l’employeur. N’oubliez pas qu’une fois que nous avons conclu une entente de principe, c’est vous, les membres, qui décidez d’accepter ou non l’entente.

Il est particulièrement important que nous soyons tous solidaires les uns avec les autres tout au long du processus de négociation. Plus nous sommes forts en tant que section locale, plus notre position est forte à la table de négociation. S’il vous plaît, continuez à vous soutenir les uns les autres, vos délégués syndicaux et votre exécutif. Nous y arrivons.

Veuillez continuer à communiquer directement avec vos délégués syndicaux ou vos présidents régionaux si vous avez des questions ou des préoccupations.

 

MISE À JOUR DES INFORMATIONS DE NOTRE LISTE DE MEMBRES:

Alors que nous progressons dans nos négociations, nous vous demandons à TOUS de mettre à jour toute votre information en remplissant le FORMULAIRE D’INFORMATION SUR L’ADHÉSION à https://104.scfp.ca/affiliation/ .

Nous avons particulièrement besoin de votre courriel personnel et de votre lieu de travail (nom et adresse exacts de votre bureau).  Ce formulaire est envoyé directement au Secrétaire-archiviste de la section locale 104 du SCFP qui tient à jour la liste maîtresse des membres.  Vos informations sont protégées et utilisées uniquement par l’Exécutif pour vous contacter.

Le fait d’avoir vos renseignements à jour nous aidera à vous communiquer des renseignements en temps opportun pendant la négociation et lorsque nous voterons sur notre première convention collective. Nous devons être en mesure de vous joindre pendant cette période critique et la SEULE façon est si vous nous donnez vos informations.

Veuillez transmettre cette demande à tous vos collègues au cas où ils n’auraient pas vu ce message.

 

 

En solidarité,

Votre Conseil Exécutif de la section locale 104 du SCFP
Kathleen, Robbin, Myles, Robb, Cyrus, Marc-Étienne, Alex, Brandon, Randy et Ron.

Avis d’élections

2022-02-04

Conformément à nos règlements administratifs, voici l’avis d’élection pour les postes suivants au Conseil Exécutif de la section locale 104 du SCFP:

  • Vice-président
  • Secrétaire-trésorier
  • Élection partielle du Président Opérateurs de télécommunications région Est (**Opérateurs de télécommunications de l’Est uniquement**)

Dates clés:

  • Nominations : du 7 au 13 Février, 2022
  • Vote : du 21 au 27 Février, 2022 
  • Résultats : 5 Mars, 2022

Le guide et les formulaires de mises en candidatures sont disponibles en ligne au https://104.cupe.ca/files/2021/01/Nomination-Package-2021-01-15.pdf. Ils doivent être numérisés et envoyés par courrier électronique à elections@cupe104.ca avant la fin de la période de mise en candidature le 2022-02-13.

La campagne peut avoir lieu à tout moment et relève de la seule responsabilité du ou des candidats. Peu de temps après la fin de la période de mise en candidature, et à la demande du ou des candidats, le Comité des élections enverra un courriel aux membres, y compris: les noms des candidats, les lieux de travail et un lien URL, fourni par le candidat, pointant vers un site Web de leur choix.

Le vote se fera par bulletin de vote électronique envoyé au courriel que nous avons dans nos dossiers à partir de votre formulaire d’adhésion. Ce courriel proviendra de Simply Voting; n’oubliez pas de vérifier vos dossiers de courrier indésirable (spam). Le vote commencera le 2022-02-21 et restera ouvert pendant sept (7) jours jusqu’au 2022-02-27. Les résultats seront communiqués au plus tard le 2022-03-05.

Veuillez-vous assurer de lire attentivement le guide de mise en candidature joint au formulaires de mise en candidature, car il contient des informations importantes. Vous recevrez la confirmation du Comité des élections que votre formulaire de mise en candidature a été reçu dans les 24 heures suivant son envoi.

Le comité des élections est composé du Président Opérateurs de télécommunications région Ouest, Alex Johnston, du délégué des Opérateurs de télécommunications région Ouest, Andrew Wilkie, et délégué Analystes préposés à l’écoute Région Ouest, Ryan Peters.

Vous pouvez communiquer avec votre délégué syndical, votre président régional ou le comité des élections pour toutes questions.

 

En solidarité,

Le comité des élections de la Section locale 104 du SCFP
elections@cupe104.ca

Site web SCFP 104: https://104.scfp.ca/
Courriels de l’exécutif: https://104.scfp.ca/contacts/
Fomulaire d’enregistrement des membres: https://104.scfp.ca/affiliation/

NOUVELLES SCFP 104 2022-01-31

NOUVELLES SCFP 104

2022-01-31

 

À TOUS les membres de la section locale 104 du SCFP

 

DATES D’AUDIENCE POUR NOTRE AUGMENTATION DE 2,3 % EN 2016/GEL LÉGISLATIF :

Nous avons finalement reçu les dates pour une audience devant la Commission des relations de travail et de l’emploi dans le secteur public fédéral (fpslreb-crtespf.gc.ca) concernant notre augmentation de 2,3 % en 2016, officiellement connue sous le nom de « Devoir de respecter les conditions – pendant la demande d’accréditation – article 56 ».

  • Séance d’audience 1 : du 16 au 20 Mai 2022.
  • Séance d’audience 2 : du 7 au 9 Juin 2022.

 

MISE À JOUR SUR LES NÉGOCIATIONS :

Nous avons déjà eu deux séances de négociation avec l’employeur depuis le début de janvier 2022 et nous avons été en mesure de faire signer plusieurs autres articles.  Nous avons plus de séances de négociation prévues presque toutes les deux semaines jusqu’en juin 2022 (consultez le CALENDRIER pour les dates exactes). Nous travaillons très fort pour notre première Convention Collective.

Nous l’avons déjà dit, nous devons négocier en bonne foi et respecter la confidentialité du processus de négociation. Cela nous permet d’avoir des négociations justes et ouvertes avec l’employeur. N’oubliez pas qu’une fois que nous sommes parvenus à un accord de principe, c’est vous – les Membres – qui décidez en fin de compte d’accepter ou non l’accord.

Il est particulièrement important que nous soyons tous solidaires les uns avec les autres tout au long du processus de négociation. Plus nous sommes forts en tant que section locale, plus notre position est forte à la table de négociation. S’il vous plaît, continuez à vous soutenir les uns les autres, vos délégués syndicaux et votre exécutif. Nous y arrivons.

Veuillez continuer à communiquer directement avec vos délégués syndicaux ou vos présidents régionaux si vous avez des questions ou des préoccupations.

 

ÉLECTIONS ET ÉLECTION PARTIELLE BIENTÔT :

Une annonce des dates d’élection et d’élection partielle pour les postes suivants du Conseil Exécutif vacants de la section locale 104 du SCFP sera envoyé à votre courriel personnel très bientôt :

  • Élection du Vice-président,
  • Élection du Secrétaire-trésorier,
  • Élection partielle pour le Président Opérations de télécommunications région Est.

 

MISE À JOUR DES INFORMATIONS DE NOTRE LISTE DE MEMBRES:

Alors que nous progressons dans nos négociations, nous vous demandons à TOUS de mettre à jour toute votre information en remplissant le FORMULAIRE D’INFORMATION SUR L’ADHÉSION à https://104.scfp.ca/affiliation/ .

Nous avons particulièrement besoin de votre courriel personnel et de votre lieu de travail (nom et adresse exacts de votre bureau).  Ce formulaire est envoyé directement au Secrétaire-archiviste de la section locale 104 du SCFP qui tient à jour la liste maîtresse des membres.  Vos informations sont protégées et utilisées uniquement par l’Exécutif pour vous contacter.

Le fait d’avoir vos renseignements à jour nous aidera à vous communiquer des renseignements en temps opportun pendant la négociation et lorsque nous voterons sur notre première convention collective. Nous devons être en mesure de vous joindre pendant cette période critique et la SEULE façon est si vous nous donnez vos informations.

Veuillez transmettre cette demande à tous vos collègues au cas où ils n’auraient pas vu ce message.

 

 

En solidarité,

Votre Conseil Exécutif de la section locale 104 du SCFP
Kathleen, Robbin, Myles, Robb, Cyrus, Marc-Étienne, Alex et Ron.

 

Pénuries de personnel

2021-11-19

 

Nous savons tous que les pénuries de personnel dans nos centres ne sont rien de nouveau et qu’elles ne font qu’empirer. Nous entendons souvent parler de cas où nos membres travaillent dans des situations où le personnel est extrêmement insuffisant. Nous exerçons un travail très exigeant et stressant où nos priorités sont toujours les agents et la sécurité publique. Lorsque nous devons travailler plus longtemps et plus fort avec moins d’employés en service, les agents et la sécurité publique en souffrent. Tout aussi important, votre santé et votre sécurité en souffrent.

 

Fournir suffisamment de personnel pour bien gérer la charge de travail est une responsabilité de l’employeur. Chaque centre dans lequel nos membres travaillent a des statistiques et des études qui devraient être utilisées pour déterminer avec précision le nombre d’employés à temps plein qui doivent gérer la charge de travail prévue du centre. La plupart de nos centres ne disposent pas d’un personnel suffisant en fonction de ces statistiques et de ces études. Ces chiffres ne sont pas nouveaux. Les tendances de l’augmentation de la charge de travail, de l’augmentation des congés de maladie, du roulement, de l’attrition et de l’augmentation des postes vacants ne sont pas nouvelles. L’employeur est au courant de ces tendances depuis des années et pourtant, nous travaillons toujours avec beaucoup moins de collègues que nous devrions l’être.

 

Nous sommes extrêmement inquiets pour nos membres. Vous êtes constamment surchargé de travail, sous-payé, faisant des heures supplémentaires, travaillant pendant les pauses, et manquant sur les vacances et les jours de congé. Le temps d’arrêt, les vacances et les jours de congé réguliers sont d’une importance cruciale pour votre santé et votre rétablissement après avoir fait face à un stress et à un traumatisme élevés. Bon nombre d’entre nous ont été aux prises avec des traumatismes liés à la santé mentale ou sont aux prises avec ces traumatismes. Nous avons vu plusieurs de nos membres quitter leur emploi à cause d’une maladie et ceux qui restent continuent de tomber malades. Ce qui est le plus affligeant, ce sont nos amis et nos collègues qui se sont suicidés.

 

En tant que cadre supérieur, nous défendons sans relâche les intérêts de nos membres en matière de dotation et de soutien en santé mentale. À chaque rencontre avec l’employeur, nous parlons toujours des pénuries de personnel et des situations dangereuses créées par le manque de personnel adéquat pour effectuer notre travail en toute sécurité. Nous avons des membres qui siègent à des comités locaux, divisionnaires et nationaux de santé et de sécurité où nous signalons constamment les pénuries de personnel dans nos centres et les répercussions sur notre santé mentale. Nous avons aussi des membres qui siègent aux comités consultatifs divisionnaires et nationaux sur la gestion du travail, où nous parlons toujours de la santé mentale et des pénuries de personnel.

 

Nous discutons souvent avec le commissaire de la GRC et le Conseil du Trésor au sujet des besoins en santé mentale et des pénuries extrêmes de personnel dans nos lieux de travail. Le manque de personnel adéquat a créé des situations dangereuses pour nous, pour les membres réguliers et pour le public. Nous ne pouvons pas faire grand-chose avec les ressources dont nous disposons. Les membres réguliers et le public doivent attendre de plus en plus longtemps pour obtenir des services, et le risque que nos membres commettent une erreur augmente. Nous sommes tous des professionnels hautement qualifiés qui excellent dans la prestation de services de premier ordre dans des situations de vie ou de mort. On ne peut pas s’attendre à ce que nous respections constamment nos normes élevées lorsque nous n’avons tout simplement pas suffisamment de personnel pour gérer la charge de travail existante dans nos centres.

 

Nous savons que vous vous sentez peut-être impuissants et sans espoir. Nous craignons tous que des erreurs soient commises en raison de ces conditions de travail dangereuses. Ces pénuries créent des traumatismes inutiles pour nous tous. Nous devons nous unir et continuer de veiller les uns sur les autres.

 

À titre de superviseur, si vous-même ou un membre de votre équipe subissez un traumatisme ou un incident critique en raison d’un manque de personnel sur votre lieu de travail, veuillez vous assurer de soumettre un rapport d’enquête de situation comportant des risques (LAB1070) à votre gestionnaire en indiquant les détails de la pénurie. S’il y a un risque créé par une pénurie de personnel qui a une incidence sur la sécurité du public et/ou des agents, un LAB1070 doit également être rempli. Ceux-ci peuvent être remplis pour chaque incident et peuvent être demandés par n’importe quel employé.

 

Le processus LAB1070 est la seule façon officielle de documenter les dangers pour la santé et la sécurité créés par ces graves pénuries de personnel. Si quelqu’un vous dit que le LAB1070 ne sert pas à cette fin ou que vous ne pouvez ajouter qu’un seul LAB1070 « global » au lieu d’un nouveau LAB1070 pour chaque événement, il a tort. Il n’y a pas d’autre façon de signaler ce « danger clair et présent » à nos membres, aux policiers et au public. Communiquez immédiatement avec votre délégué syndical local ou votre président régional si vous rencontrez des problèmes lorsque vous soumettez un LAB1070. N’hésitez pas non plus à nous signaler toute situation comportant des risques par courriel à secretary@cupe104.ca.

 

C’est très puissant pour nous lorsque nous sommes en mesure de présenter ces exemples précis lorsque nous rencontrons la direction de la GRC, le commissaire, le Conseil du Trésor et tout autre représentant de l’employeur. Nous continuerons de défendre inlassablement notre santé mentale et la dotation adéquate de nos lieux de travail, et ce, à chaque occasion.

Élection du secrétaire archiviste – Renseignements sur le candidat

2021-11-15

Les bulletins de vote électroniques ont été envoyés aujourd’hui à l’adresse courriel que nous avions au dossier à partir de votre formulaire d’adhésion. Ce courriel proviendra de Simply Voting. N’oubliez pas de vérifier vos dossiers de pourriels. Le vote commencera le 15 novembre -2021 et demeurera ouvert jusqu’au 22 novembre 2021. Les résultats seront communiqués au plus tard le 2021-11-29.

Si vous ne recevez pas de bulletin de vote d’ici 2021-11-16 et que vous avez vérifié vos dossiers de pourriels, veuillez communiquer avec le comité électoral à elections@cupe104.ca. Les bulletins manquants doivent être déclarés avant 2021-11-18 pour qu’un nouveau bulletin puisse être émis à temps.

En solidarité,

Comité des élections de la section locale 104 du SCFP
https://104.scfp.ca/

Courriels de l’exécutif: https://104.scfp.ca/contacts/
Fomulaire d’enregistrement des membres: https://104.scfp.ca/affiliation/

Mise à jour sur la négociation

2021-10-23

 

Nous avons poursuivi nos séances de négociation « à la table » avec l’employeur plus tôt ce mois-ci. Cela s’est bien passé et la semaine a été productive. Nous avons pu poursuivre les négociations sur plusieurs articles et en avons signé quelques autres. Nous estimons que nous avons un bon élan avec l’employeur et que nous avons plusieurs autres séances « à la table » déjà tenues au cours des prochains mois, y compris plusieurs jours en novembre.

 

Comme nous l’avons déjà dit, nous devons négocier de bonne foi et respecter la confidentialité du processus de négociation. Cela nous permet d’avoir des négociations justes et ouvertes avec l’employeur. N’oubliez pas qu’une fois que nous avons conclu une entente de principe, c’est vous, les membres, qui décidez si vous acceptez ou non l’entente.

 

Nous nous efforçons de conclure une convention collective qui s’appliquera aux deux catégories et aux deux groupes d’employés afin d’éliminer la disparité causée par l’employeur. Nous devons nous assurer d’être reconnus pour nos rôles critiques et spécialisés en tant que communicateurs de la sécurité publique.

 

Il est particulièrement important que nous soyons tous solidaires tout au long du processus de négociation. Plus nous sommes forts en tant que section locale, plus notre position est forte à la table de négociation.

 

Veuillez continuer de communiquer directement avec vos délégués syndicaux ou vos présidents régionaux si vous avez des questions ou des préoccupations.

L’employeur a publié sa politique sur le vaccin contre la COVID-19.

Le 6 octobre, l’employeur a publié sa politique sur le vaccin contre la COVID-19.

 

Leur politique exige que tous les employés remplissent une attestation au plus tard le 29 octobre, sinon ils seront mis en congé administratif non payé dès le 15 novembre jusqu’à ce qu’ils satisfassent à l’exigence de vaccination de l’employeur. Les personnes bénéficiant d’exemptions valides en matière de droits de la personne (par exemple, médicales et religieuses) peuvent être accommodées par des moyens tels que le télétravail, des tests rapides et des exigences accrues en matière de santé et de sécurité.

 

L’employeur exigera une attestation (déclaration écrite de l’employé) de vaccination de chaque employé et il peut demander une preuve de vaccination. L’employeur peut demander une preuve de vaccination en tout temps après l’attestation et a indiqué qu’il y aurait de graves conséquences en cas de fausses déclarations.

 

Nous avons analysé la position de l’employeur et fait appel aux spécialistes du droit et de la recherche du SCFP national, et nous avons confirmé que cette politique fait partie de leurs droits légaux en matière de sécurité au travail.

 

Si vous n’êtes pas vacciné et croyez avoir une raison de demander une exemption, on vous encourage à demander une exemption à l’employeur. Si vous avez des questions au sujet de leur politique et de ses répercussions sur vous, nous vous encourageons à en parler à votre gestionnaire.

 

Si vous êtes mis en congé non payé en raison de cette politique ou si votre demande d’exemption est refusée, nous vous encourageons à communiquer avec votre délégué syndical ou président régional et nous l’examinerons au cas par cas pour déterminer si la politique a été suivie.

La politique se trouve à l’adresse suivante :

(https://www.tbs-sct.gc.ca/pol/doc-fra.aspx?id=32694)